Le temps passe, et un vendredi, ce fut à mon tour de devoir faire une pseudo présentation de ma recherche. Yahoo.
On aurait pu couper ma présentation en deux partie. Une partie banalité généralité autour du thème, de ce qu'on aimerait bien faire et de ce qui avait été proposé par l'ancien élève. Et une partie travail en cours / à faire ou malgré moi, je me retrouvais à descendre sur quelques points une partie de ce qui avait été fait précédemment. Mon but n'étant pas de déclarer la guerre avec qui que ce soit, j'y suis allée point par point de manière politiquement correcte :

"- Je pense que le fait de coder le vecteur par un histogramme, c'est pas très optimal. En sortie, on obtient parfois des angles de 400°, ce qui n'a pas de sens.
- Je ne vois pas ou est le problème.
- Eh bien le programme est conçu pour que les angles fassent entre 0° et 360°. Quand on obtient 400°, faut-il l'interpréter en 40° ? 0° ? On ne sait pas...
- Je ne vois toujours pas le problème.
- ... Bah ça pose un problème de ne pas pouvoir décoder correctement...
- ...
- Toujours est-il que ça me pose un problème concret de décodage et d'interprétation des données. Vu que je ne vois pas ce qu'apporte le fait d'utiliser un histogramme dans ce cas, j'ai l'intention de changer ça.
- Oh mais il ne s'agit pas d'un histogramme. Il s'agit de population coding.
- ... Je suis désolée, votre élève, dans son rapport, il parle d'histogramme. En pratique, il a codé des fonctions qui s'appellent "calchistogram" qui calculent des histogrammes...
- Oui, mais c'est du population coding.
- ... et il décode aussi les signaux à la manière d'un histogramme.
- Oui, mais il a pas terminé le programme."

What ?! C'est CA l'excuse ? Genre l'ancien élève s'est amusé à coder un truc plus compliqué qui n'a pas de sens, pas parce qu'il avait pas compris, mais simplement parce que "il a pas eu le temps de terminer le programme" ? Oui, parce que population coding, une fois que l'on sait ce que c'est, c'est genre... 10* plus simple à décoder qu'un histogramme ?

Don't bullshit me.
(;p)

C'est pas comme si je faisais perdre la face de la prof, l'ancien élève, il est parti, on le reverra jamais.
Et moi, à travers ce programme incomplet, ce rapport inexact en japonais, il faut que je re-devine ce que c'est ? La science infuse si je l'avais, je serais pas là...

Bref, j'avais 3~4 points du même genre qui se sont fini un peu de la même manière. Tout ça pour conclure que faire la moitié du programme en C++, l'autre en R, c'est une belle utopie. Je sais pas ce qui lui est passé par la tête à l'autre pour pondre une idée pareille. Dire qu'il va falloir que je me retape toute la partie apprentissage qui avait été faite en R en C++.
C++, langage que je n'ai jamais utilisé, un peu trop bas niveau pour moi, dont je ne comprends qu'à moitié la syntaxe... J'aimais bien R :/

"Tu fais ce que tu veux pour la programmation, seuls les résultats m'intéressent."
(Vas-y, et si je re-codais tout ça en Matlab tant qu'à y être ? Au moins, ça me prendrais moins la tête.)

Quand j'étais à l'école, ma prof de management avait la finesse suivante :
"Vous voyez, les techniciens sont là (secoue la main près du sol). Vous ingénieurs, serez là (secoue la main au niveau de l'épaule), mais si vous voulez monter en grade, c'est le management qui vous permettra de déplacer le plafond de verre et aller là (secoue là main au dessus de sa tête)."
Dans ces labos de recherches, que ce soit en France ou au Japon, on a l'équivalent qui nous explique que l'important dans la recherche, ce sont les idées. La programmation concrète ? Peuh, pourquoi s'abaisser autant ? Ce qui ne change rien au fait qu'en pratique, les programmes et autres matériels du labo sont tous plus ou moins mal conçus, avec même un prof capable de t'expliquer qu'en C, il faut TOUT mettre dans le main. Faire des fonctions à part ? Ouh non beurk compliqué. Tout dans le main !

Sinon, ma prof a acheté un nouveau robot dont la valeur à 5 chiffres en €. Sur un coup de tête apparemment. En discutant avec un doctorant : "tu veux que j'en achète un autre pour faire des expériences d'interaction ?" "non ça va". Depuis, le robot n'a pas bougé du carton dans lequel il a été envoyé. Et moi, je ne suis pas payée.

Bref, j'ai fini un mois de stage. Et je passe de très bons week-end :D



"Au sujet de ce dont on a parlé tout à l'heure, je t'avais dit que tu n'avais pas à t'en soucier pour le moment... Je viens de me souvenir que l'ancien élève en avais fait un rapport dont voici le lien. C'est en japonais, j'ai pas d'équivalent en anglais."

...

Je suis comme pas très sure que je vais me prendre la tête à le lire celui là....