Mercredi et jeudi, c'était le Tenjin Matsuri. Il parait qu'avec le festival de Gion (Kyôto) et un autre de Tokyô, il fait partie des festivals les plus renommés du Japon.

J'ai pas fait le Gion Matsuri cette année parce que j'avais la flemme, je l'avais déjà vu la dernière fois que j'étais venue. C'est joli de voir les grands chariots ancestraux tirés par des hommes en tenue d'époque. Sauf que vu que je ne connais pas l'histoire qu'il est supposé y avoir derrière chaque chariot, et que dans le fond ils se ressemblent un peu tous ces chariots, au bout de 3~4 bah... je m'ennuie un peu ?

C'est pourquoi à la base, le Tenjin Matsuri, j'avais pas vraiment l'intention d'y aller; je me disais que ça serait un peu pareil. Les gens autour de moi en parlaient, sans que rien d'officiel ne soit prévu, donc ça ne me motivais pas trop non plus.

Jeudi matin, c'était la réunion habituelle de tournage de pouces et self-satisfaction. Pas mal de gens étaient là pour voir Taxi-sempai nous dire qu'il était intéressé par l'imitation des girafes (not fake). Donc des gens quasiment tous sur leur ordi. Pour changer, je me suis mise derrière. De toute manière, cette semaine là, c'était la réunion en japonais. Maintenant, je sais. Ils skypent sur leurs ordi/tablettes/portable pendant les présentations. Les moins attentifs sont ceux qui ensuite posent le plus de question, un peu comme pour se rattraper.

L'après-midi, labo étrangement vide. C'est là que je me suis souvenue du fameux matsuri. Après avoir longtemps tergiversé, je me suis décidée à aller voir ça. Non pas par réel intérêt, mais juste "parce que j'aurais probablement jamais l'occasion de revoir ça, puis au moins, ça sera fait".

Le temps de rentrer poser mes affaire, aller jusqu'à la station de métro, me tromper de sens à la sortie et arriver au temple, le départ du défilé était quasi fini.

107 108 109
J'ai pu voir le dernier attroupement d'hommes à lanternes, puis le dernier chariot et enfin le dernier groupe de danseuses partir. Dit comme ça, cela parait court, mais vu qu'il faut secouer le chariot doré dans tous les sens devant le temple, que les gens qui le portent sont pas sur-humain, ça prend un certain temps mine de rien.

J'ai probablement raté ça *10 sous le cagnard, donc finalement, je suis plutôt satisfaite de mon timing XD.

110 112
Une fois le cortège parti, il reste quelques trucs à voir dans le temple. Des gens qui dansent l'air blasé. Un monsieur qui mord la tête des gens avec une tête de monstre. Un joli temple.
Fyuuu~

111 113 114

Comme à tout bon matsuri, il y avait pleins de japonais en yukata, et pleins de stands qui vendent des choses diverses et variées et chères.
Qu'on se le dise tout de suite. Je suis une blasée des matsuri.

115 118

On se dirige vers le fleuve pour la suite des activités. En y allant, on recroise un bout du défilé. Comme quoi...
Des bateaux vont parader sur le fleuve, probablement jusqu'à la nuit. Des feux d'artifices sont prévu, qui sonneront l'apothéose de ce festival. Mais moi, j'aurais probablement pas la patience d'attendre jusque là.

116 117
J'ai vu les mecs des bateaux prendre ensemble leur première bière de la soirée. J'ai vu quelques bateaux commencer à partir.

106
J'ai eu le temps de me dire que ce monsieur qui imite les filles qui glissent leur éventail dans la ceinture de leur yukata devait avoir le manche dans les fesses, et c'est probablement pas très confortable. J'ai eu le temps d'entendre un lycéen japonais déclarer que son ex de primaire était venue au matsuri, et que oh lala qu'est ce qu'il allait faire si jamais il la croisait, quelle situation embarrassante :s. J'ai eu le temps de regarder des gosses faire du "kingyô sukui" (lit: sauvetage de poisson) et être déçue de la taille des poissons concernés. J'ai eu le temps d'apercevoir un stand de "tama sukui" (lit: sauvetage de boule) sur le même principe, et me dire que sauver une boule de plastique, c'est quand même un drôle de concept...
(OK. De base "sauver" un poisson qui est dans un grand bac d'eau pour le mettre dans un petit sac plastique, c'est aussi un drôle de concept.)

Bref. Je suis allée au Tenjin Matsuri.