Lundi soir, j'ai eu un elan de détermination, et j'ai décidé d'aller partir en balade le lendemain. Vu que la brochure touristique en anglais traine depuis un moment dans ma chambre, j'ai décidé d'aller à Wakayama. C'est pas trop loin de l'aéroport, on largement envisageable pour une balade d'une journée.
J'ai momentanément hésité à rester une nuit pour aller voir l'ile Tomogashima. Puis en regardant les prédictions météos, je me suis dit que ce n'était pas une bonne idée d'aller sur une ile déserte alors qu'un typhon approche, surtout qu'il y a déjà des alertes grosses vagues dans la région alors que le typhon est encore du coté d'Okinawa.

Au final mon programme, c'était de commencer par visiter le sud de la ville, au bord de l'eau, car de nombreuse promenades y sont indiquées. Et des trucs joli à voir, comme des temples (haha), un parc avec des lotus. Puis après ça, aller voir le chateau de Wakayama.

Donc on commence par prendre le train local pour aller au sud de la ville (suprise, il n'y en a qu'un toutes les demie heures !). Une des stations s'appelle "Kuroe", alors j'ai trouvé ça rigolo :)

336

Dans l'atente, j'ai vu passer un train avec des chats :)


337 338
Début de la promenade le long d'une rivière, il y a des ponts, un ile avec pleins de crabes, c'est plutôt pas mal. Bon il fait pas très beau mais il ne pleut pas.

339  340
On arrive au port, et plus la promenade le long de la cote débute. Oh, une plage à coté de batiments abandonnés, comme c'est charmant ! J'ai vu un tag pour la première fois, et j'ai trouvé ça rigolo de taguer des kanji. En noir à gauche, on a une "endless summer", mais c'est pas vraiment le cas.

341  342
En continuant, on passer par la plage "jungle", et on passe devant d'autres batiments abandonnés. Super la "promenade", les gens qui ont fait la brochures ont un peu fumé. Y'a personne, mais c'est pas choquant pour un mardi d'octobre.

343  344
Puis ça passe près de l'entrepot pour les pecheurs. Pour finir par arriver sur une dernière plage. Et là, on se retrouver au milieu de nulle part, la seule manière de continuer, c'est de passer par le tunnel avec les voitures. Bof.
Du coup, je me suis perdue dans le petit village pecheur en essayant de trouver un arret de bus, et de gentilles mamies japonaises m'ont raccompagné à un arret de bus ou il y a plus qu'un bus toutes les heures...

Après ça, j'étais plus trop motivée pour continuer à voir les choses dans cette zone de la ville. En plus il fesait faim et je n'avais toujours pas croisé d'endroit pour manger. Je suis donc retournée à Wakayama centre, du coté du chateau.

345

Dans un departement store appelé "Mon Tigre", j'ai mangé la spécialité locale; le plat était assez énorme. Le paté de poisson (rondelle rose) avait un motif de fleur. Tout est dans les détails...

346
Le chateau de Wakayama, il est joli. A l'intérieur, il y a un musée avec des armures, des épées, de la calligraphie en quantités raisonnables. Du haut, on peut voir la ville de Wakayama, mais comme il pleut, c'est pas très fameux.

347
En redescendant, j'ai croisé un chat gentil. Avec un moustique en bonus :/

349
En bas du chateau, il y avait un zoo gratuit. On m'a déjà raconé que les zoo japonais sont un peu sinistres. Effectivement. Des enclos petits et vides dans lesquels s'entassent des animaux dépressifs.

Après ça, j'ai voulu rentrer en passant par la Nankai cette fois-ci. Sur le chemin, je me suis arrétée dans une papeterie pour éviter la pluie et j'y ai trouvé deux beaux rouleau de washi :) Eh oui...