Samedi, c'était direction Kanazawa pour le week-end, avec la même équipe de winner que pour Hiroshima.
Kanazawa, c'est loin, et y'a pas de shinkansen pour y aller, donc c'est long : 3h de train en "thunder bird". Oui, chez Japan Rails, ils s'amusent à donner des noms d'oiseaux à leurs différents types de trains, c'est super pratique pour se repérer.

Du coup, on est arrivés là bas vers midi, et le premier truc à faire était donc de manger. Le coin est réputé pour son poisson, donc on est allés dans un restau de donburi (bol de riz + différents trucs au dessus).

351 * 352
A droite, on a un bol contenant 4 seiches crues (une espèce locale). C'est mou, visqueux, et quand on croque ça éclate et un liquide visqueux en sors. Le gout de mer est fort.
A gauche, un plat typique : du riz avec au dessus divers petits carrés de poisson cru. Cela se mange en 3 étapes : avec la sauce soja (1/3), mélangé au contenu de l'assiette rectangulaire (1/3), en soupe avec le dashi de la petit bouilloire (1/3). C'était rigolo et bon ^^

Ensuite, on se promene dans Kanazawa, et comme on est au Japon, on croise un temple.353 * 354

355


En continuant, on se retrouve dans la partie centre de Kanazawa, avec pleins de boutiques de fringues et autres choses fashion.
Surprise ! Ce week-end, c'est le "sweets festival", donc il y a pleins de stands tenus par des patisseries qui proposent des gateaux pour Halloween. Moi j'ai craqué pour ce petit chat noir en chocolat, fourré d'une mousse au fruit rouge. Miam <3

356 * 357

Comme le temps de l'après midi ne semblait pas favorable, on est allés visiter le musée contemporain de la ville. Il est connu pour sa fausse piscine :

358 * 359
Bon, il y a d'autres choses dans le musée, mais pas de droit aux photos. C'était parfois bien bizarre, par exemple un reportage sur la fabrication d'un met traditionnel à base d'ovaires de comcombres de mer (oui oui dans un musée), un chambre remplie de robes blanches, etc...

Comme prévu en sortant du musée, il pleuvait. On est vite rentrés à l'hotel prendre un bon bain chaude dans les sentô (onsen pas naturel). J'ai toujours du mal avec le concept japonais de bain à plusieurs, heureusement il n'y avait pas grand monde à ce moment là ! On a pu profiter du jacuzzi, et après une journée de voyage, c'est sacrément cool !